Accueil » Est-il possible de circuler sans bloc abs de nos jours ?

Est-il possible de circuler sans bloc abs de nos jours ?

La majorité des voitures qui roulent en France sont équipée d’un bloc abs. Néanmoins, ce n’est pas le cas de toutes. Quelles sont les exceptions ? Comment savoir si vous en faites partie ? Le point.

Le bloc abs : un dispositif de sécurité obligatoire

Depuis 2004, le bloc abs fait partie des dispositifs de sécurité obligatoires dans une voiture. D’ailleurs, ce dispositif n’est pas seulement disponible sur les voitures. C’est également le cas sur les véhicules 2 roues, sur les avions et tous les moyens de locomotions à moteur.

Toutes les voitures qui circulent en Europe actuellement doivent avoir un système abs embarqué. Il empêche le blocage des pneus après un freinage d’urgence en calculant et distribuant équitablement le liquide de frein dans les pneus.

Les exceptions à la règle

Il y a tout de même des exceptions à la règle :

  • circuler sans bloc abs 2Les voitures d’avant 2004, en bon état, qui continuent de rouler ne sont pas équipées d’un système anti blocage de pneu.
  • Les voitures de collection, qui tirent leur valeur de leur authenticité, peuvent aussi circuler sans bloc abs. Ces dernières ont généralement plusieurs dizaines d’années d’âge. Elles peuvent avoir aussi un certificat d’authenticité. Ce sont plus des investissements financiers que des voitures pour un usage pratique.
  • Les voitures équipées d’un système ESP qui est une alternative au bloc abs hydraulique classique. Il s’agit en vérité d’un programme électrique de stabilisation de pneu qui permet de gérer le bon comportement du véhicule après un freinage d’urgence. Il remplace le bloc abs chez certains modèles récents.

Les risques de rouler sans bloc abs ?

Rouler sans bloc abs peut présenter des risques :

  • Un manque de stabilité de votre véhicule sur les routes humides ou encore sur de la glace. Ce qui complique la gestion du volant.
  • Un blocage des pneus après une forte pression et un freinage d’urgence. De quoi réduire la durée de vie de ces derniers.
  • Le dérapage du véhicule à cause des pneus bloqués. Vous pouvez ainsi entrainer d’autres collisions ou encore entrainer la voiture dans un tonneau mortel.
  • La latence de l’immobilisation du véhicule en cas de freinage. Vous n’éviterez pas les collisions avec des personnes ou des voitures sur la route.

Est-ce que votre voiture est équipée d’un bloc abs ?

Comment savoir alors si votre voiture est réellement équipée d’un bloc abs ? En réalité, il y a plusieurs points à voir :

  • Lisez le carnet d’entretien. Si votre voiture dispose d’un bloc abs, le diagnostic, la réparation, l’entretien ou le remplacement devrait figurer quelque part.
  • Vérifiez si vous avez le voyant ABS sur votre tableau de bord. C’est celui qui s’allume quand votre système est défaillant. Il se met également en marche quand vous démarrez. Si votre système est en bon état de marche. Le voyant va s’éteindre automatiquement quand le moteur sera en route.
  • Regardez au niveau des pneus. Il devrait y avoir des capteurs qui y sont installés. Ce sont ceux qui calculent le niveau de pression au niveau de ces derniers en cas de freinage d’urgence.
  • Passez votre main près des cylindres de frein. Vous devriez avoir une pompe qui assure la distribution des liquides de frein. C’est la pompe ABS.
Revenir en haut de page