Accueil » Le CBD contre la dépression : avantages, études et dosage

Le CBD contre la dépression : avantages, études et dosage

La tristesse et les dépressions font partie de la vie, mais nous trouvons généralement toujours la force de traiter ces sentiments et de nous en remettre. Cependant, lorsque ce sentiment de tristesse prend le dessus sur votre vie, il peut se transformer en dépression, un état néfaste pour le corps et l’esprit. Et il semble qu’une solution possible serait d’utiliser les gouttes de cbd pour la dépression.

Selon l’Organisation mondiale de la santé (OMS), plus de 350 millions de personnes dans le monde sont touchées par la dépression. Aux États-Unis, les moyens les plus courants de traiter la dépression sont les médicaments tels que les inhibiteurs sélectifs de la recapture de la sérotonine (ISRS), les antipsychotiques et les antidépresseurs, ainsi que les médicaments qui sont également utilisés pour traiter l’anxiété.

Le problème de ces médicaments est qu’ils entraînent souvent une dépendance et que la liste des effets secondaires l’emporte généralement sur les avantages. En fait, le suicide est une conséquence possible de l’utilisation de médicaments contre la dépression. La bonne nouvelle est que de nombreuses études récentes ont montré que le CBD pouvait réduire les symptômes de la dépression. Lisez la suite pour en savoir plus sur la dépression, comment le CBD peut être une option de traitement, ce que disent les études et comment le CBD doit être dosé pour la dépression.

CBD contre la dépression 2Qu’est-ce que la dépression ?

La dépression est un trouble mental qui est associé à une mortalité élevée, à l’abus de substances, à une altération du fonctionnement, au développement de la maladie et à un facteur de risque important de suicide. Elle se caractérise par une perte d’expression émotionnelle, une humeur dépressive et un ralentissement des mouvements et de la pensée. Les personnes souffrant de dépression se sentent souvent déprimées, manquent d’énergie, ont des problèmes de sommeil, se désintéressent des activités et perdent la capacité de penser clairement ou de se concentrer.

Entre 2009 et 2012, on estime que 7,6 % des Américains âgés de plus de 11 ans ont reçu un diagnostic de dépression. On a également constaté qu’elle était plus fréquente chez les femmes et les personnes âgées de 40 à 59 ans. En 2015, environ 16,1 millions d’adultes âgés de 18 ans et plus ont connu au moins un épisode dépressif au cours de l’année écoulée.

La dépression est souvent simplifiée comme un déséquilibre neurochimique, et est généralement traitée comme tel. Cependant, de nombreux scientifiques pensent que, plutôt que d’être une cause de la dépression, les déficiences neurochimiques en sont un symptôme. À la suite de cette découverte, de nombreux chercheurs et cliniciens se sont concentrés sur la prévention et la réduction des causes possibles. C’est pourquoi l’utilisation de la CBD dans le traitement de la dépression fait l’objet de recherches.

On pense également que la dépression est liée à des problèmes tels que l’inflammation et les modifications structurelles du cerveau causées par un stress ou un traumatisme chronique. Mais de nombreuses causes peuvent contribuer à ce qu’une personne souffre de dépression, notamment la génétique, la douleur physique, les traumatismes passés, l’isolement social, les maladies physiques, les situations stressantes et le stress chronique, entre autres.

Comment le CBD pourrait aider la dépression ?

Bien que le CBD ne guérisse pas la dépression, il s’avère prometteur pour son traitement. Le corps humain produit ses propres cannabinoïdes, appelés endocannabinoïdes. La consommation d’acides gras présents dans des aliments tels que les noix, les graines et le poisson favorise cette production. De nombreuses études ont montré que le CBD peut interagir avec le système endocannabinoïde (ECS) de l’organisme. Le SCE est un réseau de molécules cellulaires et de récepteurs qui contribuent à réguler les fonctions corporelles telles que le sommeil, l’appétit et l’humeur. En se liant à certains récepteurs du cerveau, les endocannabinoïdes complètent l’action de la sérotonine, une substance neurochimique qui soulage le stress et améliore l’humeur.

Le CBD agit dans le traitement de la dépression en renforçant l’activité des récepteurs auxquels la sérotonine se connecte. Les effets du CBD sur la SEC et sa capacité à libérer et optimiser la sérotonine sont responsables de la production de l’effet relaxant et apaisant souvent associé au CBD.

L’une des principales raisons pour lesquelles on pense que le CBD est efficace dans le traitement de la dépression est liée au récepteur 5-HT1A, qui libère la sérotonine. Cela augmente la production de sérotonine et stabilise sa présence dans l’organisme.

La sérotonine affecte les capacités motrices et les émotions. Il s’agit d’un stabilisateur d’humeur naturel qui facilite l’alimentation, la digestion et le sommeil. Un faible taux de sérotonine peut entraîner une dépression. L’utilisation du CBD pour la dépression peut augmenter la production de sérotonine pour faciliter le traitement.

Le CBD agit également sur l’hippocampe, une petite partie du cerveau qui affecte notre système limbique. Il s’agit d’un système de réseaux et de nerfs dans le cerveau qui contrôle les émotions telles que la colère, la peur et le plaisir. C’est la même partie du cerveau qui contrôle les fonctions de base comme la faim, le sexe et la garde des enfants.

Quand on souffre d’anxiété et de dépression, l’hippocampe rétrécit. Le CBD a la capacité de stimuler la neurogenèse, qui permet au cerveau de produire de nouveaux neurones. Les résultats observés lors de l’utilisation du CBD pour traiter la dépression sont similaires à ceux obtenus lors de l’utilisation d’antidépresseurs tels que Lexapro, Paxil et Zoloft.

CBD contre la dépressionÉtudes médicales : effets des cannabinoïdes et du CBD sur la dépression

Les conclusions des scientifiques peuvent être résumées comme un soutien à l’utilisation de la CBD comme traitement possible de l’anxiété et de la dépression. Une étude menée en 2010 sur des souris de laboratoire a conclu que le CBD avait un effet antidépresseur comparable à celui de l’imipramine, un antidépresseur bien connu. Les souris de laboratoire ont été soumises à un test de natation pour explorer les effets du CBD sur leur motivation. Comme prévu, les résultats ont montré que la CBD avait un effet positif sur l’activité physique des souris.

Les résultats de cette recherche ont été répétés en 2016, lorsqu’une autre étude sur les animaux a également révélé que le CBD pouvait être un antidépresseur efficace. Cette étude a conclu que les souris se sentaient beaucoup plus actives et motivées après avoir consommé du CBD par voie orale.

En 2011, une étude a examiné le rôle du système endocannabinoïde (ECS) dans l’atténuation de la dépression, et a également constaté que le CBD était bénéfique. Cette étude a montré que la déficience en endocannabinoïdes était suffisante pour produire un phénotype dépressif. La régulation de la SEC par le CBD s’est avérée suffisante pour produire des effets similaires à ceux des antidépresseurs classiques.

Dès 2006, une autre étude a révélé que la consommation quotidienne ou occasionnelle de cannabis avait diminué les niveaux de symptômes dépressifs chez les consommateurs de cannabis par rapport aux patients qui ne consommaient pas de cannabis. Le stress est l’une des principales causes de la dépression, et la consommation modérée de cannabis semble stabiliser l’humeur et soulager le stress.

Avantages médicaux de l’utilisation du CBD pour la dépression

Le CBD est une alternative rapide et naturelle aux antidépresseurs. Il aide à équilibrer le SEC et à accélérer la croissance et le développement du tissu nerveux avec peu ou pas d’effets secondaires. Le CBD pour la dépression est un remède naturel qui apporte plus de tranquillité d’esprit aux patients que l’utilisation de produits pharmaceutiques. Il peut également aider à combattre le stress en luttant contre l’insomnie, en fournissant de l’énergie et de la concentration, en soulageant l’anxiété et en améliorant l’humeur.

Comment prendre du CBD pour la dépression ?

Le CBD peut être consommé de plusieurs façons, mais dans le cas de la dépression, il est recommandé de prendre une dose quotidienne d’huile de CBD ou de capsules de CBD. Les deux produits ont généralement les mêmes ingrédients. La seule différence réside dans l’apparence et la forme de dosage. Il est généralement recommandé aux personnes souffrant de dépression de commencer par une dose de 5 à 10 mg de CBD par jour. Si aucun soulagement n’est ressenti à cette dose, elle peut être augmentée de 5 à 10 mg par jour jusqu’à ce que l’effet désiré soit atteint.

Les capsules de gel contiennent un dosage prédéfini qui est généralement de 25 mg de CBD par capsule. Il n’y a aucun problème à commencer avec 25 mg par jour, car un surdosage en CBD n’est pas possible et ne peut pas provoquer d’effets secondaires importants. Les capsules et les huiles procurent un soulagement pendant plusieurs heures, et certaines personnes sont soulagées toute la journée. La seule chose à savoir est que ces produits CBD peuvent faire effet jusqu’à 90 minutes après leur ingestion.

Dernières réflexions sur le CBD pour la dépression

Si de nombreuses études indépendantes et des témoignages de patients donnent de l’espoir aux personnes souffrant de dépression, d’autres études sont nécessaires pour tirer des conclusions définitives. Toutefois, les recherches menées jusqu’à présent indiquent que le CBD peut être utilisé efficacement pour traiter la dépression. Comme le CBD est une substance naturelle, qu’il ne crée pas de dépendance et que son utilisation et sa consommation sont sans danger, il vaut la peine de lui donner une chance.

Revenir en haut de page